L’Organisation de Coopération et de Développement Économiques

Depuis 2012, le CREDAF a le statut d’observateur au Forum mondial pour la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales. Il a développé des relations avec l’OCDE en constante évolution grâce aux actions réalisées.

Le CREDAF a pour objet de faciliter le dialogue et les échanges entre ses pays membres francophones, ce qui rejoint l’objectif de l’OCDE d’offrir aux gouvernements un forum où ils peuvent conjuguer leurs efforts, partager leurs expériences et chercher des solutions à des problèmes communs.

Dans le cadre de l’accord de coopération signé le 16 mars 2015 entre le CREDAF et l’OCDE, notre organisation est associée à l’ensemble des projets et travaux initiés par l’OCDE. Un groupe de travail sur le BEPS d’une quinzaine de membres a été constitué par le CREDAF en 2015, associant des organisations internationales (UEMOA, CEMAC, IBFD) et des représentants de la société civile.

La signature d’un accord de partenariat confirme la place du CREDAF et son rôle dans le domaine de la coopération internationale dans la sphère Fiscalité et Développement, en particulier en tant que seule organisation francophone. Enfin, le CREDAF a rejoint en 2016 le Comité des Affaires Fiscales (CAF) avec le statut d’observateur.

Dans le cadre de ce partenariat, le CREDAF relaie les informations et les publications de l’OCDE auprès de ses membres et d’un public averti :

Photo, de gauche à droite : Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d’administration fiscales de l’OCDE ; Pascal Kouakou Abinan, Président du CREDAF (2015) et Directeur Général des Impôts de Côte d’Ivoire ; et Didier Cornillet, Secrétaire Général du CREDAF depuis 2013, à Paris le 16/03/2015.

Centre de rencontres et d’études des dirigeants des administrations fiscales

Follow us :